Mennecy, La Ferté-Alais, Boutigny, Ballancourt… La vallée mobilisée face au RER D

Mennecy, La Ferté-Alais, Boutigny, Ballancourt… La vallée mobilisée face au RER D

0
PARTAGER
Le député Franck Marlin et le comité de défense déterminés.

La pétition lancée par le comité de défense des usagers de la ligne D,
présidé par le député Franck Marlin, a recueilli plus de 2 500 signatures ce mardi. Les élus en colère ont déposé mercredi un recours contre la délibération votée par le Stif.

Il y a en vraiment marre de galérer sur la ligne sud du RER D ! Cette ligne maudite, connue pour ses retards et ses dysfonctionnements ne remplit plus sa mission de transport depuis bien longtemps. Et ce sera pire encore face à la nouvelle offre dite de service de la SNCF.

Tous unis contre le projet de la SNCF

Car, à l’horizon 2019, les 15 000 clients du tronçon sud seront tout bonnement sacrifiés. Au lieu de travailler avec le comité de ligne qui s’est réuni pour la première fois depuis 4 ans mardi 10 janvier au soir, où même avec l’association Sadur (ndlr: force de proposition qui a réussi sur la ligne L à faire aboutir un véritable projet et qui en a un autre pour la ligne D), ou bien emprunter les voies M sous-utilisées, la Sncf veut mettre en place une correspondance en gare de Corbeil-Essonnes ou de Juvisy-sur-Orge, ralentissant encore davantage les clients sud de la ligne. Tout cela en 12 à 15 mois. Inacceptable !

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre édition papier et numérique du jeudi 12 janvier 2017, et d’autres informations dans l’édition du jeudi 19 janvier.

LAISSER UNE RÉPONSE