V. Delahaye, J.-R. Hugonet, O. Leonhardt, J. Guidez et L. Darcos élus...

V. Delahaye, J.-R. Hugonet, O. Leonhardt, J. Guidez et L. Darcos élus sénateurs de l’Essonne

0
PARTAGER
L'hémicycle du Sénat. ©Wikipédia/Libre de droits.

Ce dimanche 24 septembre, les grands électeurs ont désigné les cinq nouveaux sénateurs de l’Essonne. Les listes UDI (2 sièges), Les Républicains (2) et Divers Gauche (1) l’ont emporté. Vincent Delahaye (UDI), sénateur sortant, a aisément conservé son siège.

Avec 30,51% des suffrages, Vincent Delahaye, sénateur sortant, est le grand gagnant de ces élections sénatoriales. Sa liste “Libres et indépendants pour l’Essonne” (UDI) rafle la mise et décroche deux sièges au Palais du Luxembourg. Jocelyne Guidez, numéro deux derrière le maire de Massy, devient donc sénatrice.

La liste Les Républicains, “Engagés pour l’Essonne”, arrive en deuxième position, avec 20,7% des votes. Jean-Raymond Hugonet, tête de liste, est donc élu sénateur, au même titre que Laure Darcos, sévèrement battue lors des dernières élections législatives en Essonne.

Le dernier siège en jeu revient à Olivier Leonhardt. La liste Divers Gauche, “L’Essonne qui se bat !”, obtient 11,4% des suffrages et permet donc au maire de Sainte-Geneviève-des-Bois et président de Cœur d’Essonne Agglomération de décrocher un siège au Sénat.

Des nouveaux maires et présidents de communautés de communes

La loi de non-cumul des mandats, instaurée sous le quinquennat de François Hollande, oblige les élus à quitter leur fonction de maire et/ou de président d’agglomération s’ils sont élus députés ou sénateurs. Ainsi, les Conseils municipaux de Sainte-Geneviève-des-Bois, Massy, Limours et Saint-Chéron vont élire un nouveau maire. Il en sera de même pour les communautés de communes de Cœur d’Essonne Agglomération, du Pays de Limours et du Dourdannais-en-Hurepoix.

LAISSER UNE RÉPONSE