Le préfet demande une inspection de l’ARS après la mort d’un bébé...

Le préfet demande une inspection de l’ARS après la mort d’un bébé à Dourdan

0
PARTAGER
Le bébé a été évacué en arrêt cardio-respiratoire à l'hôpital de Dourdan.

Le préfet de l’Essonne a demandé à l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France d’effectuer une mission d’inspection après la mort d’un nourrisson ce mardi 13 novembre.

La maman a été prise de contractions dans la nuit alors que le terme de la grossesse était prévu à la mi-décembre. Les secours ont été appelés et la maman évacuée en urgence vers l’hôpital le plus proche, c’est-à-dire celui de Dourdan.

Expulsé pendant le transport, le bébé est né en arrêt cardio-respiratoire, le cordon ombilical autour du cou. Malgré tous les efforts des sapeurs-pompiers du SDIS puis du médecin de l’hôpital de Dourdan, le nourrisson n’a pu être réanimé.

La mission d’inspection diligentée par le préfet aura pour but « d’éclairer les circonstances du décès et les modalités de prise en charge de la patiente par les services d’urgence ».

LAISSER UNE RÉPONSE