Boussy-Saint-Antoine : Du street-art sous le pont de l’avenue de Gaulle

Boussy-Saint-Antoine : Du street-art sous le pont de l’avenue de Gaulle

0
PARTAGER
La fresque devrait être terminée vers la fin du mois d'août.

Un artiste de l’association ARM Crew d’Epinay-Sous-Sénart prépare actuellement une fresque sous le pont de l’avenue du Général-de-Gaulle.

Une grande échelle, un masque et des dizaines de bombes de peinture. Rue du Gord, sous le pont de l’avenue du Général-de-Gaulle, un étrange ballet artistique se déroule chaque jour. Là, à raison d’une dizaine d’heures quotidiennes depuis quelques semaines, Jean-Luc Suedile peint sur les immenses murs qui encadrent la route. Ou plutôt graffe. En effet, suite à la demande de la mairie de Boussy-Saint-Antoine, le membre du collectif ARM Crew basé dans la commune voisine d’Epinay-sous-Sénart s’est lancé dans la tâche de réaliser une œuvre monumentale qui donnera, à coup sûr, une toute autre vision de l’espace. « Le thème retenu a été de créer une fresque autour de l’Yerres, de l’eau et de la forêt, explique l’artiste, entre deux coups de bombe de peinture. J’y ajouterai également des personnages comme des randonneurs ou des pêcheurs, ainsi qu’une scène capturée en photographie proche de la mairie, que je vais transposer sur la fresque. »

L’objectif de cette fresque pour la muncipalité est, outre un embellissement notable du secteur, de lutter contre les graffitis sauvages qui touchent le pont. Charge désormais au graffeur de poursuivre son travail « Michel-Angesque » de valorisation du territoire urbain, qui devrait se terminer aux alentours de la fin du mois d’août. La plus grande difficulté pour une œuvre de cette ampleur ? « Le manque de recul et le physique. Monter et descendre de l’échelle est un peu compliqué à force ! »

LAISSER UNE RÉPONSE