Essonne : Le trio féminin continue sur sa route musicale

Essonne : Le trio féminin continue sur sa route musicale

0
PARTAGER
Avant d'être membres du même groupe, elles sont surtout amies.

Après un premier EP en 2017, les Fried Squid reviennent avec un deuxième CD intitulé « Long long walk ».

« Plus mature et plus travaillé », c’est ainsi que Lau et Carole, membres du groupe des  » Fried Squid « , qualifient leur nouvel EP qui sortira début juillet. Depuis leur premier, sorti en 2017, elles disent « avoir changé et grandi ». « Nos chansons seront modifiées, notamment les paroles, mais toujours avec ces invitations au voyage qui nous sont propres. » Un thème cher aux trois membres, qui adorent partir à l’aventure, comme Grace, la troisième jeune fille du groupe, qui a réalisé un échange universitaire au Brésil.Des accents de Bossa Nova sont donc à prévoir.

Du fond d’un garage aux planches du Bataclan

Ce deuxième EP a vu le jour grâce à une campagne de crowdfunding, une cagnotte en ligne Kisskissbankbank, qui leur a permi de récolter 12 000 € en deux mois. Une somme qu’elles utiliseront pour enregistrer leurs titres, les promouvoir et réaliser des clips vidéos.
Ces trois amies, originaires de Linas et Leuville-sur-orge, ont créé leur groupe des  » Calamars frits  » en 2010 avec l’objectif de « proposer une musique simple et variée avec peu d’instruments », expliquent les deux jeunes femmes âgées de 24 ans. Avec un ukulélé et un tambourin, ces musiciennes proposent un genre pop/folk. Propulsées sur la scène grâce au tremplin musical Emergenza, concours grâce auquel elles ont pu passer du garage (où elles se réunissaient après les cours pour chanter) à la scène du Bataclan, les trois amies sortiront les clips vidéos des titres à partir du mois de juillet.

En attendant le deuxième EP, voici un petit mélange de certaines de leurs reprises.

 

LAISSER UNE RÉPONSE