Essonne : l’Etat réquisitionne une salle pour les migrants

Essonne : l’Etat réquisitionne une salle pour les migrants

0
PARTAGER
L'espace Blériot, rénové pour les associations, a été inauguré il y a un an.

L’Etat a réquisitionné une salle de l’ancien lycée Louis-Blériot pour l’accueil de migrants.

Cette décision de l’Etat a pour objectif de mettre à l’abri, de façon digne, des personnes avant qu’elles soient orientées vers les procédures correspondant à leur situation, qu’ils soient demandeurs d’asile, réfugiés ou sans-papiers. Ainsi, 71 migrants sont arrivés de Boussy-Saint-Antoine le mercredi 20 février.

« Depuis 2017, 7 communes de l’Essonne ont procédé à ce type d’opération. Il s’agit des communes de Corbeil-Essonnes, Dourdan, Evry, Orsay, Morsang sur Orge, Saint Geneviève-des-Bois et Massy. Cette mise à l’abri d’une durée d’un mois, effectuée dans des structures temporaires, s’est déroulée sans incident particulier », rappelle la Préfecture de l’Essonne.

« Avant d’être des migrants, ce sont d’abord et avant tout des hommes qui ont fui des zones dévastées par des conflits. Notre devoir de solidarité n’est pas contestable. Les représentants de l’État ont étudié avec nos services municipaux tous les locaux susceptibles de répondre aux meilleures conditions d’accueils des réfugiés Il était impératif qu’en plus du suivi continu assuré par l’Etat au travers de la présence 24h/24h d’intervenants sociaux, nos associations caritatives puissent en cas de nécessité intervenir en renfort. Nous avons donc trouvé une solution d’hébergement temporaire au sein des locaux occupés par la Compagnie des Archers », souligne Bernard Laplace maire d’Etampes.

Pour toute information, les Etampois peuvent contacter la plateforme d’appel mise en place par la Préfecture au 06.98.53.42.16.

LAISSER UNE RÉPONSE