Athlétisme : Pousse sur le podium du disque à Montgeron

Athlétisme : Pousse sur le podium du disque à Montgeron

0
PARTAGER
Pauline Pousse (Athlé 91) s'est emparée de la médaille de bronze sur le concours du disque avec un jet à 57m82. ©M.B.

Sous une chaleur étouffante, Pauline Pousse (Athlé 91) s’est classée troisième du concours du disque juste derrière Mélina Robert-Michon (Lyon Athlé) – médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Rio (Brésil) en 2016 -, hier soir lors du 35e meeting international de Montgeron. A cette occasion, trois records sont tombés.

Sous les yeux de plusieurs champions, comme le triple sauteur Teddy Tamgho (champion du monde en 2013 à Moscou) ou encore le local de l’étape, Pascal Martinot-Lagarde (champion d’Europe du 110m haies en 2018 à Berlin), le spectacle a été garanti malgré les fortes températures dans l’Essonne. Au disque, Pauline Pousse (Athlé 91) s’empare de la médaille de bronze avec un jet à 57m82. Tête d’affiche de cette catégorie, Mélina Robert-Michon (Lyon Athlé) prend la deuxième place avec un envoi à 60m19. La vainqueur du concours vient d’Allemagne avec un jet de 61m77 pour Kristin Pudenz. A noter la médaille d’argent sur le 100m hommes d’Adama Jammeh (Gambie, Athlé 91) avec un temps de 10sec42, devancé par Simon Magakwe (Afrique du Sud) en 10sec19.

Le concours du triple saut a également connu son lot de suspens. Longtemps derrière, la favorite portugaise Susana Costa réussi à prendre la tête sur la fin du concours avec un saut à 13m95. Elle est suivie de près par Jeannine Assani-Issouf (Limoges Athlé) qui échoue seulement à un centimètre (13m94). Rouguy Diallo (Nice Côte d’Azur Athlétisme), et protégé de Teddy Tamgho, monte sur la troisième marche du podium (13m89). Anne-Suzanna Fosther-Katta prend la cinquième place avec un saut à 12m57.

3 nouveaux records

Côté piste, trois records du meeting sont tombés. Le premier sur le 400m femmes, où la Polonaise Holub-Kowavik Malgorzata s’impose en 51sec96 et pulvérise le record (52sec63) de Lenuta Alungulesi (Roumanie) vieux de près de 29 ans ! Le second est également sur cette distance avec l’Américain Myles Pringle qui triomphe en 45sec36 battant le record (45sec65) d’Olivier Noirot (ASPTT Bordeaux) datant lui de 28 ans ! Enfin, sur le 100m féminin, la sud-africaine Carina Horn a fait parler la poussière en remportant la finale en 11sec16 devançant le record de Laurence Bily (Stade Français) et de Marie (Coté d’Ivoire) pour quatre dixième (11sec20).

On attendait Cindy Billaud sur le 100m haies mais la française – médaillée de bronze aux championnats de France en salle – n’a pas fait mieux que sixième (13sec61) d’une course remportée par l’Haïtienne Vanessa Clerveaux en 12 »98. Chez les hommes, l’Italien Lorenzo Perini a remporté les séries (13sec58) avant que le sud-Africain Antonio Alkana ne remporte la finale (13sec45).

Côté Essonniens, Estelle Raffai (Athlé 91) n’a pas pris le départ des séries du 100m tout comme Adama Jammeh (Athlé 91) chez les hommes. Sur le 100m haies, Rosvitha Okou n’a pas réussi à se qualifier pour la finale avec une cinquième place en série pour un temps de 13sec88. David Sombe (Elan 91) s’est imposé en 47sec20 lors de la deuxième finale du 400m. Abdeslam Kenouche (AC Draveil) et Loretta Donati (Lisses AC) n’ont pas terminé le 800m mais ont prit beaucoup de plaisir à servir de lièvre pour les autres concurrents.

Jérémy Andrieux

LAISSER UNE RÉPONSE