Football : Fleury perd le derby

Football [D1 féminine] : Fleury perd le derby

0
PARTAGER
Le FC Fleury 91

Après une qualification aisée pour les 8es de finale de la Coupe de France la semaine passée à Rouen (4-1), les féminines du FC Fleury 91 Cœur d’Essonne ont manqué leurs retrouvailles avec le championnat samedi. Les joueuses de Jean-Claude Daix se sont inclinées logiquement face au Paris FC (1-2) au stade Robert-Bobin de Bondoufle.

Joué sur un faux rythme, le derby francilien a manqué cruellement de saveur. En dehors d’une frappe de Soyer détournée en corner (3e), Maryne Gignoux passe un premier quart d’heure plutôt tranquille avant de commettre une grosse erreur sur une action anodine. Sur une passe en retrait de Roy, la gardienne floriacumoise dégage mais Matéo contre le ballon qui finit au fond des filets (1-0, 16e).

Limitées dans l’animation offensive, les Essonniennes ont du mal à s’approcher des cages adverses. Elles sont même tout près d’encaisser un second but mais la reprise de volée de Matéo, seule au point de penalty, n’est pas assez appuyée (41e). Ce n’est pas le cas de la reprise de la tête de Makanza au retour des vestiaires. L’attaquante parisienne profite d’un marquage un peu lâche de Fernandes pour faire le break (2-0, 51e).

Alors que Fleury semble se diriger vers une cinquième défaite en championnat, Daphne Corboz va relancer son équipe en transformant un penalty (2-1, 73e) à la suite d’une double faute de Benameur et Butel sur Lamontagne. Passé en 4-3-3 depuis l’entrée en eju d’Ali Nadjim, Fleury répond mieux dans les duels et presse pour aller chercher le nul. Dommage que les Essonniennes n’aient pas montré le même engagement du dernier quart d’heure sur l’ensemble du match, à l’image de Léger qui est tout près de devancer la sortie de Benameur (90e).

« Même si j’aurais préféré le nul qui nous aurait permis de conserver notre position au classement (ndlr : Fleury perd sa e place au classement au profite du PFC), il n’y a pas à rougir de cette défaite contre le PFC, commente l’entraîneur Jean-Claude Daix, qui n’a pu aligner que quatorze joueuses sur la feuille de match, Clémaron et Gadéa étant blessées et Multari malade de dernière minute. On a désormais quinze jours pour bien préparer notre 8e de finale de Coupe de France contre Metz (D1), qui est désormais un objectif. »

Aymeric Fourel

PARIS FC – FLEURY : 2-1 (1-0). Arbitre : Mme Burban.

Buts : Matéo (16e), Makanza (51e) pour le PFC ; D. Corboz (73e) pour Fleury.

Avertissement : Ali Nadjim (67e) à Fleury.

Paris FC : Benameur – Soyer, A. Butel, De Almeïda, Cascarino – Jauréna (Benoit, 90e+3), Bilbault – Aigbogun, Thiney, Makanza (Abam, 90e+3) – Matéo. Entr. : Soubeyrand.

Fleury : Gignoux – Fernandes, Sissoko (cap.), Haupais, RoyR. Corboz, D. Corboz – Rabanne (Ali Nadjim, 64e), Amani (Jouan, 89e), Léger – Lamontagne. Entr. : Daix.

LAISSER UNE RÉPONSE