Essonne : A la recherche de compagnons de jeu pour enfants autistes

Essonne : A la recherche de compagnons de jeu pour enfants autistes

0
PARTAGER

Deux familles essonniennes veulent trouver des bénévoles afin de passer quelques heures avec leur fille autiste.

Nila a trois ans et demi et vit à Marolles-en-Hurepoix. Alissa a quatre ans et habite Marcoussis. Ces deux petites filles autistes, non scolarisées, ont besoin de personnes volontaires avec qui passer du temps dans la journée, afin de sortir de leur bulle.
Précisément, les familles recherchent des bénévoles pour une multitude de créneaux d’une heure et trente minutes chacun. Au nombre de cinq dans la journée, ces créneaux s’étalent du lundi au vendredi. Ainsi, la famille de Nila est à la recherche de 30 bénévoles, et la famille d’Alissa, d’une dizaine. Les qualités dont devront faire preuve les candidats : « L’amour pour les enfants, la patience, la bienveillance, l’ouverture d’esprit et l’investissement sur le long terme », énumère Amélie Totee, maman de la petite Alissa.
Il est question de jeu, certes, mais encadré. « Ce n’est pas de la garderie », signale Amélie. Les bénévoles devront suivre la méthode des 3i. Importée des Etats-Unis, cette méthode de prise en charge de l’autisme repose sur le jeu individuel, intensif et interactif.

Une aventure humaine enrichissante
Si vous n’êtes pas familier de la pratique, peu importe, des séances de formations gratuites sont prévues à cet effet. Les personnes intéressées par la demande pour Nila pourront suivre celle du 20 février, organisée par l’association Autisme espoir vers école, de 19h30 à 22h30 au Mille club. Pour les candidats d’Alissa, il faudra s’en imprégner à travers deux vidéos de trois heures. La première retrace une réunion portant sur la partie théorique de la méthode, et la seconde sur le côté pratique. En plus de ces formations, une psychologue sera également présente une fois par semaine pour s’assurer du bien-être et des progrès de l’enfant. « C’est l’occasion de vivre une aventure humaine enrichissante, à la fois pour l’enfant et pour les bénévoles », assure Amélie.

Vous pouvez joindre les parents d’Alissa au 06.58.42.39.68 / 06.05.80.06.25 et la mère de Nila au 06.19.13.01.86.

LAISSER UNE RÉPONSE