Essonne : à Saint-Chéron on soulage l’aidant des malades d’alzheimer

Essonne : à Saint-Chéron on soulage l’aidant des malades d’alzheimer

0
PARTAGER
Les après-midis sont consacrés aux sorties et ateliers.

L’accueil de jour Alzheimer met tout en œuvre pour augmenter son faible taux d’occupation.

Comment ne pas perdre la tête. L’air de Mon amant de Saint-Jean résonne dans les couloirs de l’accueil de jour Alzheimer, au détour d’un atelier de musico-thérapie, ce jeudi 5 avril. Ce morceau choisi de chanson, qui a traversé les générations, prend son sens dans l’institut.

58% d’occupation en 2017

« Nous accueillons principalement des personnes atteintes à un faible niveau par la maladie d’Alzheimer, et qui n’ont pas de troubles du comportement, qui viennent généralement un jour par semaine, assure Nathalie Tran, infirmière-coordinatrice. Nous avons trois objectifs : maintenir les personnes à domicile en leur donnant de meilleures conditions de vie, donner du répit aux familles et leur permettre de conserver leurs facultés cognitives et motrices en renforçant leur image. » Pour ce faire, les matinées sont réservées à la stimulation mentale, en favorisant le…

Retrouvez l’intégralité de cet article et les infos pratiques dans nos éditions papier et numérique du jeudi  12 avril.

LAISSER UNE RÉPONSE