Essonne : François Durovray, président du Conseil départemental fait le bilan

Essonne : François Durovray, président du Conseil départemental fait le bilan

0
PARTAGER
François Durovray, président du Conseil départemental de l'Essonne.

Cela fait trois ans que François Durovray a été élu président du Conseil départemental. Nous avons voulu faire le point des trois années passées et des trois années à venir.

Le Républicain : Après trois années à la tête du Département, quel bilan tirez-vous à mi- mandat ?
François Durovray : Un bilan positif, avec de nombreuses réussites collectives. Depuis trois ans, nous nous engageons quotidiennement et concrètement pour défendre les intérêts des Essonniens sur les sujets qui leur tiennent à cœur comme les transports, le Très haut débit ou la modernisation des collèges.
En instaurant une signature institutionnelle “Essonne, terre d’avenirs”, nous avons ainsi renforcé l’identité du territoire et le sentiment d’appartenance à l’Essonne. En fédérant les acteurs de tous horizons, notamment dans le cadre des Assises de l’Essonne en 2015 et 2017, nous avons redéfini l’ensemble des politiques publiques pour les rendre plus efficaces, plus équitables et pour responsabiliser les citoyens. En trois ans, l’Essonne est ainsi revenue sur la scène politique régionale et nationale, nous sommes redevenus un département qui compte.

Le Républicain : Quelles sont les grandes actions que vous avez menées durant ces trois années ?
François Durovray : En matière de solidarité, nous avons mené une politique à la fois de lutte contre la fraude au RSA pour garantir la pérennité de son financement et d’innovation en mettant en place un “pack sortie RSA” parce que le retour à l’emploi doit toujours être gagnant. En matière de logement, nous considérons que la règle des 25 % de logement social ne devait pas être dépassée, sans quoi le fragile équilibre de la mixité sociale serait rompu. Nous nous donnons les moyens de développer un logement social de qualité à travers des petites unités harmonieusement réparties . En matière de citoyenneté, “Tremplin citoyen” permet aux jeunes de financer leur permis de conduire, une formation ou encore leurs frais d’installation dans un premier logement autonome moyennant qu’ils s’investissent, eux aussi, au sein de la collectivité. Nous avons également fait du déploiement du Très Haut Débit une priorité avec un objectif : couvrir toute l’Essonne d’ici 2020 ! Ce projet va ainsi permettre aux particuliers, aux entreprises, aux écoles et aux établissements publics essonniens d’accéder aux services d’Internet dans les meilleures conditions possibles. Parmi les autres actions concrètes mises en place…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 5 avril.

LAISSER UNE RÉPONSE