Quels travaux pour le Ring des Ulis ?

Quels travaux pour le Ring des Ulis ?

0
PARTAGER
Les travaux prendront place pour une durée de quatre ans.

Le Département a presenté son projet de réaménagement du Ring des Ulis, le mardi 11 juin lors d’une réunion publique aux Ulis. Objectif de ces travaux qui dureront quatre ans : fluidifier et sécuriser la circulation sur un axe très largement saturé.

C’est peu dire que le début des travaux s’est fait attendre. Des dizaines d’années après les premières ébauches de projets, le Ring des Ulis va enfin être réaménagé. Au programme de cet ouvrage, qui durera quatre ans et coûtera 50 millions d’euros, trois phases principales qui ont été présentées lors d’une réunion publique aux Ulis le mardi 11 juin. Tour d’horizon des différents changements à prévoir sur ce qui s’annonce comme un énorme chantier pour le Département.

Tout commencera dès juillet. Durant deux mois, le diffuseur de Mondétour sera réparé, ce qui entraînera une réduction temporaire de la largeur de la route. Une phase préparatoire indispensable qui sera donc réalisée pendant l’été, période de l’année où la circulation est la moins forte, afin d’impacter le moins possible les usagers. Mais les choses sérieuses prendront place en mars 2020. Là, c’est le Ring des Ulis qui sera au centre de l’attention. La construction de deux nouvelles bretelles et d’un carrefour à feux sur la RD35 devraient déjà désengorger la circulation sur le giratoire. Viendront ensuite la construction d’un nouveau rond-point dans le secteur nord-est et d’un pont sur la N118. A la fin de l’année 2022, l’ensemble des bretelles intérieures du Ring devraient être fermées et le nouvel échangeur mis en fonctionnement.

_________________________________

Quelques chiffres sur le Ring des Ulis

50 millions d’euros. C’est le coût total du chantier du Ring des Ulis. Il est partagé à hauteur de 30 millions par le département de l’Essonne, 10 millions par la Région et 10 millions par l’Etat.

6 500 véhicules par heure. C’est le trafic estimé en heure de pointe sur le secteur du Ring des Ulis. A titre de comparaison, on établit la saturation totale d’une zone de circulation à… 4 000 véhicules par heure. Le trafic devrait être baissé de 40 % suite aux travaux.

Plus de 25 000 personnes. C’est le nombre de salariés qui se rendent chaque jour au parc d’activités de Courtabœuf. Il s’agit du plus grand parc tertiaire d’Europe.

Juillet 2019 à fin 2023. C’est le temps que devrait durer le chantier du Ring des Ulis. Une durée qui s’explique notamment par le trafic, qui ne s »arrêtera pas pendant les travaux.

_________________________________

 

Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre journal ou notre édition numérique du jeudi 20 juin.

Robin Lange

LAISSER UNE RÉPONSE