Un périple sportif pour soutenir la recherche

Un périple sportif pour soutenir la recherche

0
PARTAGER

Deux cousins vont rejoindre à pied la Seine-et-Marne depuis la Vendée, pour soutenir la recherche contre Parkinson. Les deux dernières étapes de leur aventure passeront par l’Essonne. Ils feront une halte, le 26 juillet à Brétigny, avant de repartir le lendemain pour leur dernière ligne droite.

Ils n’ont pas peur d’esquinter leurs chaussures pour la bonne cause. Christophe Rabillet et Christian Vivien, deux cousins quinquagénaires originaires de Vendée vont effectuer, du 19 au 27 juillet, un périple à pied de 477 kilomètres pour rejoindre, depuis leur terre natale, Lagny-sur-Marne, commune où habite Christophe. « C’est aussi la commune de mon défunt père, atteint de la maladie de Parkinson. Nous allons effectuer cette aventure pour l’association Vaincre Parkinson, pour mon papa », confie ce dernier.

Un « hommage » sportif qui permettra de sensibiliser à la lutte contre la maladie dégénérative de Parkinson. Mais aussi un défi solidaire pour récolter des fonds. Avec leur cagnotte en ligne, les deux cousins ont déjà récolté plus de 1 800 euros. Ces fonds serviront à subventionner leur périple solidaire. La majeure partie de la cagnotte ira, quant à elle, « au CHU de Lille qui travaille sur cette maladie ». Cet exploit physique ne les effrait pas, Christophe et Christian étant des habitués de la discipline « avec 25 ans de course derrière » eux et un bon nombre de marathons et triathlons. Tout le long de leur parcours, composé de neuf étapes, les deux athlètes seront rejoints par des membres de l’association et des amis.

________________________________

477 kilomètres
Les deux cousins vont effectuer 477 kilomètres, soit en moyenne 53 kilomètres par jour.

1 800
A travers leur cagnotte Leetchi, 1 800 euros ont été récoltés par Christophe et Christian pour financer leur projet et la recherche contre Parkinson.

7 départements
Les deux participants traverseront la Vendée, les Deux-Sèvres, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret, l’Essonne pour enfin attteindre la Seine-et-Marne. Ils s’arrêteront notamment à Thouars, Chinon, Blois, Orléans et Autruy-sur-Juine.

________________________________

Sylvain Riollet

LAISSER UNE RÉPONSE