A Saint-Michel-sur-Orge, la réhabilitation du Hall de Villagexpo pose question

A Saint-Michel-sur-Orge, la réhabilitation du Hall de Villagexpo pose question

0
PARTAGER
Le bâtiment est fermé au public depuis février 2017

Alors que l’usure du temps pèse sur lui, le Hall de Villagexpo nécessite une réhabilitation. La Ville propose une somme de 640 000 euros aux copropriétaires, qui estiment cette offre insuffisante, se basant sur un bail très ancien qui renvoie la charge de l’ensemble des travaux à la commune.

C’est l’histoire d’un bail oublié depuis plus de 30 ans. Signé en 1985, celui-ci est resté endormi dans les locaux de la ville de Saint-Michel-sur-Orge et du syndicat en charge du Hall de Villagexpo. Mais à l’heure où de graves infiltrations sont apparues dans la toiture, nécessitant une intervention de réhabilitation, ce bail prend toute son importance.
En effet, il prévoit que la ville prend l’entière responsabilité de tous les travaux de réparation et d’entretien du bâtiment, bien que le Hall appartienne à la copropriété.

Le bail retrouvé à l’été 2017

En février 2017, date de fermeture de la structure pour cause de danger pour la sécurité, l’acte notarié est toujours en sommeil, la réhabilitation du lieu est donc prévue à la charge de la copropriété. Un groupe de ces derniers obtient alors une subvention de l’Assemblée nationale pour étudier la forme et le coût de la réhabilitation.
Évaluation estimée : 1,8 millions d’euros. Soit 15 fois le budget annuel de la copropriété.
Mais en juin 2017, le bail est retrouvé, et la prise en charge des travaux change de main. C’est désormais à la ville de donner cette somme.
Après discussion entre la commune et le syndicat, une offre est proposée aux copropriétaires : la sortie du bail contre une somme compensatoire de 640 000 euros. Insuffisant pour les intéressés.

« Arrêtons de spolier tous nos droits »

« On est en colère, explique ainsi Jean-Louis Bernard, président de l’association Villagexpo. Arrêtons de vouloir absolument nous spolier tous nos droits. D’autant que nous n’avons pas envie de porter l’affaire au tribunal, ce qui ferait perdre du temps alors que le bâtiment se dégrade »

Du côté de la municipalité, Sophie Rigault, maire de la commune, a réagi en estimant « répondre à nos obligations avec cette offre ». Laissant toutefois apparaître une porte de sortie au problème : « En cas de refus, nous procéderons nous-même à la réhabilitation. A notre rythme ».

 

_________________________________________

Construit en 1966 dans le cadre de l’exposition de maisons individuelles organisée par le Ministère du Logement de Georges Pompidou, le quartier Villagexpo, labellisé « Patrimoine du XXe siècle », compte 360 pavillons signés par de grands noms de l’architecture.
Trois œuvres de l’architecte et designer Jean Prouvé sont notamment présentes sur le site: l’école primaire, deux logements d’instituteurs ainsi que le fameux Hall d’exposition d’une surface de 1000 m²

_________________________________________

 

LAISSER UNE RÉPONSE