Buno-Bonnevaux : Au service du bien commun

Buno-Bonnevaux : Au service du bien commun

0
PARTAGER
Le maire, Bernardin Coudoro entouré de Christian Denis, 1er adjoint, Virginie Geffrouais-le-Roquier, 2e adjoint, Samuel Herblot, 3e adjoint, les conseillers, Thierry Berchetoille, Cédric Bercher, Patrick Herblot, Catherine Grosse, Alain Mesplier, Marie-Lise Dupeu, Célestin Brito et de leur secrétaire de mairie Marielle Cervo qui les rejoints le 27 avril.

La salle du conseil était bien trop petite pour accueillir les habitants, venus en très grand nombre, le 11 mars, à la réunion de présentation de la nouvelle équipe municipale.

La transparence et le dialogue, chers à la nouvelle équipe et au nouvel édile, les ont conduits à organiser une réunion à destination de la population. Depuis son élection du 3 février, le nouveau maire, Bernardin Coudoro, même s’il habite la commune avec sa femme et ses enfants depuis 16 ans, et est déjà connu de la population puisqu’il a été conseiller municipal depuis 2008 et maire adjoint chargé des finances depuis 2014, tenait à informer les habitants.

Après être revenu brièvement sur l’année 2016, la démission du précédent maire, le départ de la secrétaire de mairie, et les élections partielles organisées pour compléter le conseil municipal, le nouvel édile a donné la parole à ses adjoints afin qu’ils se présentent aux habitants. « Notre engagement, c’est d’être au service des Bonnevaliennes et Bonnevaliens », n’a cessé de souligner le maire durant son discours. A ce titre, il a remercié son équipe « qui donne de leur temps sans ménagement » mais aussi toutes les personnalités qui ont été présentes, le député Franck Marlin mais aussi les maires du canton et leurs collaboratrices et collaborateurs, Patricia Grell durant les élections, Gérard Hébert, Patrick Imbert et Caroline Parâtre, « qui ont été très attentifs à notre égard en nous aidant », a remercié encore le maire, Bernardin Coudoro.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 16 mars.

LAISSER UNE RÉPONSE