Essonne : à Méréville la filière du cresson veut se distinguer

Essonne : à Méréville la filière du cresson veut se distinguer

0
PARTAGER
Le préfet de l'Essonne dans les cressonnières de la Villa Paul.

Le préfet de l’Essonne est venu visiter les cressonnières de la Villa Paul le lundi 5 novembre.

Cette visite n’était pas un hasard. Le samedi 23 septembre dernier, à l’occasion de la 3e édition du salon du goût et de la gastronomie, Guy Desmurs, maire de Méréville, dévoilait qu’un groupe de travail pour la création d’une indication géographique protégée pour le cresson avait été mis en place. Cette création vient de la volonté des acteurs de la filière cressicole, et en premier lieu d’Olivier Barberot, pour organiser et structurer la filière essonnienne et développer une image de marque.

Mais si l’Essonne est le premier département producteur de cresson en France, l’idée d’une labellisation commune doit encore faire son chemin. « Aujourd’hui nous sommes une quinzaine de producteurs…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 15 novembre.

LAISSER UNE RÉPONSE