Essonne : des animaux à aimer à la SPA de Chamarande

Essonne : des animaux à aimer à la SPA de Chamarande

0
PARTAGER
Dingo, un husky qui vous attend à Chamarande.

« Le refuge, c’est un lieu de rencontre et de joie », explique Claire Brissard, responsable du refuge SPA de Chamarande. C’est une Saint-Valentin avec du chien qui se prépare à la sortie Torfou / Lardy de la nationale 20. Vous pouvez dès maintenant vous rendre sur la page Facebook pour trouver votre âme sœur et célébrer la fête des amoureux en bonne compagnie. Bouli, Haiko, Calapooya et d’autres animaux attendent de trouver une famille.

« Pas de secret pour l’adoptant. Quand un visiteur est intéressé par un de nos pensionnaires, on lui dit tout sur son comportement », rassure Claire Brissard. Les frais à prévoir sont de 250€ pour un chien et 150€ pour un chat, une participation aux frais de l’identification, les vaccins et la stérilisation. L’adoption d’un animal de compagnie est comme une relation d’amour : c’est un engagement, l’histoire d’une vie à chérir…

Des cœurs à prendre…

Ils sont une centaine dans le refuge de Chamarande. Plus de soixante chiens cherchent l’amour d’une famille. Il y a Dingo, le bourreau des coeurs avec ses yeux bleu aigue-marine. Ce husky a besoin d’un très grand espace pour se dépenser. Parmi les chiens les plus âgés, Bouli, le casse-bonbon au coeur tendre, qui est au refuge depuis plus de sept ans… Il adore l’agilité et reste au pied pendant les balades. Son défaut, il s’attache rapidement et peut se montrer très envahissant.

Côté chat, ils sont cinquante prêts à ronronner dans vos oreilles. Il y a Calapooya, atteinte du virus FIV (Feline Immunodeficiency Virus), l’équivalent de la séropositivité chez l’homme précise Docteur Sandrine Combaret. Mais la vétérinaire de la clinique Saint-Exupéry d’Etréchy rassure, « les chats peuvent avoir une très bonne qualité de vie. Les chats sont castrés par la SPA, le seul risque de transmission est la morsure. Il vaut mieux le garder à l’intérieur pour éviter les bagarres ».

Des rongeurs sont aussi à l’adoption : lapins, gerbilles, hamsters. Certains ont été sauvés de l’élevage-usine de Trapt (Haute-Loire) démantelé fin décembre. Le slogan de l’événement dit tout : “N’attendez pas l’amour, adoptez le.”

LAISSER UNE RÉPONSE