Essonne : la solidarité n’est pas un vain mot à Angerville

Essonne : la solidarité n’est pas un vain mot à Angerville

0
PARTAGER
Clarisse Emica, de l'Acoma, remet le chèque à la Croix Rouge.

Angerville s’était mobilisé après les ravages de l’ouragan Irma en 2017.

Lorsque l’ouragan de catégorie 5 avait ravagé le territoire français de l’Atlantique Nord, Angerville, comme la France, avait été sous le choc et avait aussitôt eu la volonté de montrer son soutien.

C’est l’Association culturelle d’outre-mer d’Angerville qui avait porté cet étendard de la solidarité qui avait pris la forme d’un loto. « Cette initiative avait fédéré les habitants et les associations et le loto solidaire qui a eu lieu en janvier 2018 avait permis de récolter la somme de 3394,04 € », a rappelé Johann Mittelhausser, maire…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 11 avril.

LAISSER UNE RÉPONSE