Essonne : un cahier de doléance ouvert en mairie de Saint-Chéron

Essonne : un cahier de doléance ouvert en mairie de Saint-Chéron

1
PARTAGER
La mairie de Saint-Chéron.

Alors que le mouvement dit des gilets jaunes n’a pas l’air de s’essouffler après les annonces gouvernementales faites par le Premier ministre, la mairie de Saint-Chéron décide de donner la paroles à ses citoyens.

Ainsi, à partir de ce mercredi 5 décembre et jusqu’au samedi 8 novembre, un cahier est mis à la disposition des Saint-Chéronnais afin de permettre à ceux qui le souhaitent d’inscrire leurs doléances et propositions.

A l’heure où « Le malaise profond et la crise politique qui touchent aujourd’hui le pays mobilise les maires et les conseils municipaux qui alertent l’Etat depuis longtemps sur les inégalités sociales et territoriales. Les élus locaux ont donc décidé d’ouvrir les mairies pour recueillir doléances et propositions des citoyens », explique la mairie de Saint-Chéron.

Cette initiative a lieu en partenariat avec l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) et l’Association des Maires d’Ile-de-France (AMIF).

1 commentaire

  1. Ils ont bien de la chance, les citoyens de Sain-Féron ! Pour ma part, j’ai écrit directement au Premier Ministre (par le biais du formulaire sur leur site). N’ayant même pas obtenu un accusé de réception automatique, j’ai décidé d’écrire au député qui représente ma circonscription (LREM) dès dimanche soir. Lui non plus, n’a pas daigné accuser réception… Alors la consultation des citoyens… chimère ! J’en déduis de mon expérience personnelle que ce parti qui nous gouverne n’a que mépris pour le peuple. Si ça continue, la seule solution sera une révolution, une refonte complète du système électoral, de la façon de gouverner et du système fiscal, tant pour les particuliers que pour les sociétés (et les sociétés étrangères implantées en France, s’il en reste, après ces tristes journées.). A bon entendeur….

LAISSER UNE RÉPONSE