Essonne : un Ignyssois va passer sept jours dans le désert marocain

Essonne : un Ignyssois va passer sept jours dans le désert marocain

0
PARTAGER
Christophe Vidalie est un habitué des courses.

Un Ignyssois recherche des sponsors pour financer le matériel nécessaire à sa participation au Marathon des sables en 2020.

Un duvet, du linge de rechange, un matelas, de la nourriture lyophilisée… Christophe Vidalie décrit le contenu de son sac. Il se prépare pour la prochaine édition du Marathon des sables qui aura lieu du 3 au 13 avril 2020. Afin d’y participer, il a créé une cagnotte grâce à laquelle il souhaiterait récolter 3 500 €, il recherche également des sponsors, qui pourraient financer le matériel nécessaire à la course.

Christophe Vidalie n’en est pas à son coup d’essai. Éducateur en milieu scolaire et réserviste de l’armée de terre, l’Ignyssois de 45 ans court entre 80 et 100 km par semaine. « Je participe à une quinzaine de courses par an », fait savoir Christophe. Sa participation au Marathon des sables relève du défi : « J’ai déjà fait la “petite sœur du Mont Blanc” (ndlr : la course Courmayeur-Champex-Chamonix) il y a deux ans et le Marathon des oasis il y a quatre ans » se souvient-il. Les deux courses s’étalent, respectivement, sur 101 et 120 km.

Le Marathon des sables, une course engagée

Le Marathon des sables est également une course solidaire. Elle a pour habitude de remettre des équipements aux populations proches du circuit emprunté par les participants (installation de pompes solaires, distribution de matériel scolaire…). Les coureurs aussi récoltent des fonds : l’argent mobilisé par Christophe , qui est aussi père de trois enfants, ira au profit de l’association Imagine for Margo, qui œuvre pour la recherche européenne sur les traitements contre les cancers des enfants.

LAISSER UNE RÉPONSE