Essonne : un Lidl à Roinville-sous-Dourdan début 2019

Essonne : un Lidl à Roinville-sous-Dourdan début 2019

3
PARTAGER
Le chantier de construction du Lidl a commencé.

L’entreprise Lidl a présenté un nouveau projet de magasin, plus petit, pour lequel la municipalité a délivré un permis de construire.

Il y aura un Lidl à Roinville-sous-Dourdan. La municipalité a délivré un permis de construire au mois de juillet dernier et les travaux de construction du nouveau magasin devraient démarrer sous peu.

« C’est un nouveau projet. Le précédent d’une surface de 1 400 m2 a été abandonné. Lidl a déposé une demande de permis de construire pour un nouveau projet d’une surface inférieure à 1 000 m2 », indique Yannick Hamoignon, maire. Cette demande a été instruite et le permis de construire a été délibré au mois de juillet dernier. La construction de ce nouveau projet devrait débuter sous peu.

Au vu du contexte local, le projet n’a plus d’opposants directs

Pour ceux qui n’auraient suivi que de loin cette affaire, cela pourrait ressembler à un retour en arrière. Le premier projet avait en effet reçu l’opposition du magasin Super U et des commerçants du centre…

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique du jeudi 13 septembre.

3 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi LIDL ne s’est pas installé à Breuillet Port Sud à la place du DIA qui a disparu. Il n’y a plus rien à Port Sud.
    LIDL n’a pas sa place à Roinville à côté d’ALDI.
    Je ne défends personne, je vais à Intermarché. Je signale seulement un manque de jugement de la part de la Mairie de Roinville.

  2. Bravo. Dès qu’il il y a une ânerie à faire, on se jette dessus. Rappelons qu’il y a déjà un Aldi à Roinville (village de 1500 habitants) et que la ville toute proche de Dourdan compte un Netto, un Leader Price, un Intermarché et Super U.
    C’est typique de la stratégie désespérée des élues des zones rurales : à défaut d’attirer des activités à hautes valeur ajoutée, on fait venir des moyennes surfaces qui se cannibalisent. Le consommateur y gagne un peu sur les prix (concurrence féroce), mais pas en diversité (on construit un enieme supermarché, alors qu’un magazin d’électroménager, de meuble ou de vêtements n’existe à moins de 20 km et aurait été bienvenue. Quand aux emplois à bas salaires créés, c’est au détriment des centre villes à l’abandon.

    A qui tout cela profite? A ceux qui vendent les terrains et aux élus qui donnent l’illusion que la ville bouge (puisqu’elle construit).

    • Cela manque de commerce, c’est une bonne chose. Arrêter de pleurer a chaque fois qu il y a une ouverture d un commerce. Bienvenue a Lidl qui va nous faire du bien au porte feuille, deutch qualitat.

LAISSER UNE RÉPONSE