Essonne : Une brigade jeune et dynamique dans des locaux rénovés à...

Essonne : Une brigade jeune et dynamique dans des locaux rénovés à Guigneville-sur-Essonne

0
PARTAGER
La brigade de gendarmerie de Guigneville-sur-Essonne.

Même si aujourd’hui nos forces sont un peu à l’étroit dans leur caserne qui date de 1977, date d’implantation de la brigade à Guigneville, le bâtiment et les logements dans leur ensemble ont été réhabilités et rénovés entièrement.

La brigade est aujourd’hui totalement rénovée.

Les travaux de rénovation ont été validés en 2014 et ont été réalisés en 2017. Six mois de travaux ont donc été nécessaires pour permettre à nos forces de pouvoir travailler dans de bonnes conditions. La façade, la toiture, l’isolation thermique, les huisseries, toute l’électricité dans les bureaux et les logements, les sanitaires, rien n’a été laissé au hasard.

« Il va y avoir moins de déperdition et nous allons pouvoir réaliser une économie substantielle en termes de consommation de chauffage. Nous avons eu aussi la pose de volets qui n’existaient pas auparavant, surtout dans les logements », explique le lieutenant Stéphane Pruvost, commandant de la brigade de gendarmerie.

Ces travaux ont aussi été une bonne occasion de renforcer la sécurité de la caserne et la mise aux normes en termes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite avec la création d’une rampe d’accès.

L’inspection, moment phare de l’unité

Avec le quotidien à assurer puisque la brigade a en charge la sécurité des 28 000 habitants sur 15 communes, certaines journées ont été un peu compliquées durant ces 6 mois de travaux. Mais tout s’est très bien passé et les délais respectés.

« Il y a eu une très bonne organisation du maître d’œuvre, Essonne Habitat, et du responsable du chantier qui a permis de ne pas trop impacter le travail au quotidien et d’être à l’écoute. Ils se sont adaptés à nos contraintes et nous à celles du chantier. Aujourd’hui, nous avons un bâtiment aux normes et plus agréable au quotidien pour les personnels qui y travaillent », ajoute le lieutenant commandant la brigade.

Et pour que tout soit parfait, à l’approche de l’inspection annuelle qui s’est déroulée le mardi 20 mars, les gendarmes en ont profité pour rénover eux-mêmes tous les bureaux.

Retrouvez l’intégralité de cet article et les infos pratiques dans nos éditions papier et numérique du jeudi 29 mars.

LAISSER UNE RÉPONSE