Fontenay-les-Briis : Swann, écolière et youtubeuse !

Fontenay-les-Briis : Swann, écolière et youtubeuse !

0
PARTAGER
Swann partage de nombreuses vidéos avec sa communauté.

Swann et sa maman Nathalie ont lancé leur chaîne Youtube il y a trois ans : aujourd’hui elles comptent plus de 65 000 abonnés.

Trois, deux, un… « Bonjour les Gourmands ! Aujourd’hui on se retrouve pour une vidéo très spéciale. » A presque huit ans, Swann a déjà tout d’une vraie youtubeuse : un gimmick bien rôdé, 65 720 abonnés, des publications régulières, quelques partenariats et des jeunes filles qui la reconnaissent dans la rue. A l’aise face à la caméra, cette Fontenaysienne a lancé sa chaîne Youtube, Swann Cooking magic, en 2016 avec l’aide de sa maman, Nathalie. L’occasion de partager un bon moment entre filles : « C’est notre instant de détente et de complicité. On aime bien faire ça toutes les deux. On s’amuse, on partage mêmes les râtés avec nos Gourmands », confie Nathalie, aux côtés d’une Swann souriante.

Si les premières vidéos étaient en majorité des recettes de cuisine, « car on aime bien manger ! » s’esclaffe Swann, elles ont rapidement proposé de nouveaux contenus. A l’instar des autres Youtubeurs, la tendance est aux « unboxing », aux « haul » et aux challenges en tous genres. Et, bien souvent, c’est maman qui choisit le thème de la prochaine vidéo : dernièrement, place à la chasse aux fournitures scolaires et à l’achat du cartable. « Une vidéo très attendue tous les ans ! On essaie de coller à la saison, aux événements et à ce qui se fait sur la toile. Par exemple, cette année c’était la grande mode des Slimes, une pâte gluante et visqueuse à réaliser à la maison. On a fait beaucoup de vidéos sur ce thème mais à chaque fois on tente d’innover, avec les yeux bandés, en enlevant un ingrédient, etc. », explique Nathalie, qui s’investit énormément dans la chaîne. En effet, c’est elle qui s’occupe du montage, du tri des commentaires et des différents réseaux.

En moyenne, deux à trois vidéos sont publiées chaque semaine. « Parfois, on en tourne plusieurs en même temps mais on les met en ligne plus tard. On filme le mercredi car il n’y a pas école, aussi le week-end et pendant les vacances. ça dépend des idées », détaille Swann. « Mais on fait en sorte que cela reste un plaisir », précise Nathalie. Et du plaisir, la jeune Swann n’en manque pas lorsqu’il s’agit de déballer les paquets surprise cachés par sa maman. Ces colis sont généralement envoyés par des marques, qui misent sur les avis des Youtubeurs pour vendre leurs produits et ainsi toucher un plus large public. Des partenariats, donc, qui offrent quelques privilèges : nouveaux jouets, invitations pour des parcs d’attraction… et qui peuvent générer des revenus via la plateforme Youtube, notamment en fonction du nombre de vues et de la durée de la vidéo. « Je n’ai pas honte de dire qu’on a gagné un peu d’argent avec Youtube, mais ce ne sont pas des sommes mirobolantes ! De quoi payer les trajets pour se rendre dans les parcs ou pour renouveler le matériel de tournage. Et quand c’est un peu plus, je le mets de côté pour elle plus tard. Mais je veux qu’elle garde les pieds sur terre, qu’elle se rende compte que tous les enfants n’ont pas la même chance qu’elle », insiste Nathalie.

Consciente de sa situation, Swann rêve surtout d’atteindre les 100 000 abonnés !

LAISSER UNE RÉPONSE